Nos Donateurs : John Méjia

Né en Colombie en 1976, John Méjia arrive en France lors de la Coupe du monde de 1998 dans le sillage de l’équipe de Colombie, et reste en France.

Il dessine depuis qu’il est tout petit, il commence à prendre des cours de peinture et à définir son style.

Il avoue avoir eu l’envie de peindre après avoir découvert les œuvres de son compatriote Fernando Botero, et il s’inspire de Gustav Klimt et de Lucian Freud.

Vivant sur la Côte d’Azur, John Mejia avait hésité, en ce soir du 14 juillet 2016 à aller voir le feu d’artifice à Nice, pour que sa famille colombienne en visite puisse profiter du spectacle.

Puis l’impensable se produit… En apprenant la nouvelle dans la nuit, John peint une aquarelle, qui sans le savoir, allait faire le Tour du Monde.

Son épouse, lectrice du journal « Le Monde », envoie le dessin au journal, sans message.

Au matin du 15 juillet, à sa « grande surprise », John voit son dessin partout. Le tweet du journaliste fait le tour du monde, et les médias du monde entier s’en emparent.

Aujourd’hui encore, quand on tape dans Google « attentat de Nice » l’aquarelle est l’une des premières images à apparaître.

Cette oeuvre est un hommage à toutes les victimes de cette tragédie.

Sa promenade des Anglais tricolore n’est pas le premier tableau qu’il peint en résonance avec l’actualité : en 2008, une exposition lui avait été consacrée au consulat de Colombie à Paris, sur le thème des otages. « On était envahi par cette question en Colombie, et la peinture est pour moi une façon d’exprimer cette pression », explique l’artiste.

Après plusieurs expositions, notamment au Salon de la porte de Versailles à Paris en 2009, John Mejia a décidé de mettre de côté ses pinceaux en 2012. Il les a repris au début de 2016, pour une série consacrée à la Côte d’Azur, dont une petite partie est exposée jusqu’à dimanche soir au Carrousel du Louvre.

Sa page Facebook : https://www.facebook.com/johnjairo.mejiaramirez.5?ref=br_tf&epa=SEARCH_BOX

Sa page Instagram : https://www.instagram.com/mejia_artist/

Son Don à L’EDEL :

Toile Acrylique 90 x 90 cm

Quelques unes de ses œuvres :

Nos Donateurs : Defré

Defré a une Valeur Humaine aussi Belle et Grande que Celles des Couleurs qui’Illuminent Ses Œuvres…
Ambitieux et complexe, DEFRE est un peintre qui défend son travail assidûment et à la hauteur de son talent.
Funambule de l’art, son inspiration est perchée dans les sphères du surnaturel. 
Sa peinture, souvent surréaliste, ouvre les portes d’un univers fascinant…
Comme des jardins défendus, ses terres suspendues sont le reflet du rêve de l’humanité. Nos péchés trop…vivaces, nous empêchent, hélas, d’y séjourner …  
Ces Îles flottantes, issues de son imagination, sont la base essentielle de son travail…  Ce thème récurrent est le sceau de DEFRÉ …
Ses compositions insufflent une énergie positive.
En peignant des personnages en action sur chaque île, il devient le créateur d’une humanité élevée à un niveau divin et qu’il imagine donc parfaite… 
Chaque coup de crayon est impeccablement tracé et chaque silhouette exprime un sentiment ou une action…  
Parce qu’il est important de vivre dans un environnement propre à ses goûts, Defré propose aussi des décors muraux et des trompes l’œil extérieurs ou /et intérieurs, dessinés d’après vos envies et vos indications.
Cette décoration personnalisée est un atout pour l’amélioration de votre habitat et de votre bien être.
Il vous offrira un décor unique et toujours en harmonie avec vos souhaits. 
Tel un marionnettiste, Defré restera pour la postérité l’artiste qui dessine les envies et les rêves de ses contemporains.

Sa page Facebook

Sa page Intagram :https://www.instagram.com/defre_artiste_peintre/

Son Don à L’EDEL :

Acrylique sur toile.
37 x 46 cm.

Quelques-unes de ses oeuvres :

Nos Donateurs : Coventry City Football Club

Le Football Club de Coventry City a été fondé en 1883, il porte alors le nom de Singer FC, du nom de l’usine où il fut fondé, puis rebaptisé Coventry City FC en 1898. Coventry City a remporté la Coupe d’Angleterre en 1987.
Lors de la saison 2017-18, le club est promu en EFL League One (troisième division anglaise).
Le 2 avril 2017, le club remporte l’EFL Trophy pour la première fois,
en battant Oxford United 2-1.

Le maillot Numéro 22, appartient à Tony Andreu, milieu de terrain, professionnel depuis 2009, qui joue à Coventry City depuis 2017. Tony, né à Cagnes sur Mer, a débuté sa carrière en France avec l’AS Monaco. Il a également joué en France, à Chenois et au Stade Nyonnais, où il a disputé plus de 70 apparitions.

Tony a joué pendant 2 ans en Ecosse avec d’abord Livingstone, puis Hamilton Academical où il a marqué 25 buts en 58 apparitions.
Il a disputé 42 matchs et marqué 19 buts alors qu’il était en prêt avec l’équipe écossaise.

Il a rejoint les Sky Blues au début de cette campagne et lors de la première journée de la saison 2018/19, il s’est démarqué par un coup franc contre Scunthorpe United.

Leur Don à L’EDEL :

Revêtu de 24 Signatures

Quelques Photos :

Leur Site :https://www.ccfc.co.uk/

Nos Donateurs : Hers

HERS est né en 1995 à Cluses en Haute-Savoie, dans l’air froid des montagnes du Mont-Blanc.
Il arrive à Antibes en 2007. Au quotidien, HERS travaille dans l’architecture, pas encore dépendant de son art, il entre petit à petit dans le monde de l’art urbain.
Il dessine depuis l’âge de 11 ans, puis il est passé par le monde de la dégradation, autrement appelé « tag vandal »,  avant de décider il y a 3 ans, de faire de son graff un art. 
Grâce à son projet de mur d’expression au sein de la ville d’Antibes, HERS à trouvé sa rampe de lancement. « L’art m’a permis de sortir de ce monde de suiveurs, je ne suis pas un pantin, je suis là pour briser les codes et les règles ».
Jeune, enthousiaste et plein de vie, HERS se donne à fond dans ce qu’il entreprend et ne lâche rien. « Galérer pour obtenir ce qu’on veux est le plus grand des mérites. Si je me plante, je me plante mais je ne reproduirais jamais les mêmes erreurs. Il n’y a pas d’erreur dans la vie, il n’y a que des leçons, on apprend de ses expériences »
Ses Dons à L’EDEL :

Quelques-unes de ses oeuvres :

Réservez vos places pour la Vente aux enchères au profit de LEDEL le 17 mai 2019

Le Vendredi 17 mai 2019, à partir de 18h00, à L’Esterel Gallery de Mandelieu.

Parce que la salle prêtée par la Ville de Mandelieu la Napoule ne nous permet pas de pousser les murs….

Les places pour participer à la vente aux enchères sont limitées.

Les œuvres et autres biens mis aux enchères seront visibles par tous de 18h et la vente débutera  à 18h30.

Soyez prévoyant et Réservez vos places dès maintenant à l’adresse contact@ledel.fr

Attention : plus que 144 places disponibles !

Recherche de dons pour la Vente aux Enchères 2019

 

Chers bienfaiteurs,

Vous pouvez déposer vos dons directement à l’école, Tribune Est, Stade de Coubertin à Cannes La Bocca les lundi/mardi/jeudi/vendredi de 16h30 à 18h00 ou le mercredi entre 9h et 12h00.

Si vous ne pouvez vous déplacer, merci de nous contacter

par mail : evenements.ledel@gmail.com

ou par téléphone : 06.10.70.40.43 (Séverine)

Nous conviendrons d’un rendez-vous pour récupérer vos dons.

Nos Donateurs – ESCR Football

Le Football du Cannet Rocheville débute au lendemain de la guerre 1914/1918 lorsque fut tracé à la « Ponchudo » sur les hauteurs du quartier qui s’appelait à l’époque « Le Four à Chaux », un terrain à la surface aride et inégale, au sous-sol argileux, mais qui combla les adeptes du ballon rond, obligés jusqu’alors d’évoluer dans un champ inculte et poussiéreux, impropre à la compétition, situé dans le bas du Cannet au « Terrain Goupillière »
Avant que naisse le Stade Maurice Jean Pierre, les footballeurs cannetans étaient obligés de demander l’hospitalité à l’AS Cannes, aux Hespérides.
Dès 1934, ils ont enfin leur terrain bien à eux. En 1937, naît le Sporting Club du Cannet Rocheville et constitue une grande équipe qui atteint la Division d’Honneur, accomplissant une belle carrière, mais hélas qui disparaîtra après la libération.
Quelques années plus tard, le Sporting a constitué une équipe des plus valables avec ses Barin, Lingua, Frapier, Viano, Casalmiglia, Bartaccioni, Fratini, Lanowsky…etc… Et de nouveau, le football est roi sous le soleil cannetan !
Les rochevillois, presque tous des néophytes, s’appuyaient cependant sur une équipe animée d’un bel enthousiasme.
L’ASR se fit rapidement une place sous le soleil, d’autant que le club s’était également donné pour mission la formation des tout jeunes et dans ce domaine avait obtenu de bons résultats.
C’est alors que deux hommes clairvoyants, le cannetan Désiré Pignatta et le rochevillois Georges Trecco, comprirent la nécessite de regrouper toutes les forces et de doter Le Cannet Rocheville d’un grand club.
Le 13 mai 1968, se constituait l’Entente Sportive du Cannet Rocheville sous la présidence actuelle de M. Charles Andreani, animé du feu sacré et d’un dynamisme communicatif. M. Georges Albert Vanzeveren était spécialement chargé de la commission des jeunes et à ce titre, créait et développait le fameux tournoi international des Cadets.
Depuis sa création, et grâce au travail fécond de l’entraîneur Fernand Lingua, l’ESCR a obtenu une série impressionnante de succès qui en font l’un des plus grands clubs sudistes, admiré et respecté, et dont toutes les équipes opèrent ou ont opéré au plus haut niveau : Division d’Honneur pour les Séniors, Critérium du Sud-Est pour les juniors, Championnats nationaux pour les Cadets et Minimes, Division Majeure Régionale pour les Pupilles et les Poussins (Excellence).
La plus éloquente démonstration de sa réussite dans sa mission formatrice, on trouve des joueurs formés en son sein qui ont franchi le cap du professionnalisme, preuve de l’école cannetane-rochevilloise.
Quelques noms parmi tant d’autres qui ont fait honneur à l’ESCR : Vanzeveren (AS Cannes), Christian Lopez (AS Saint-Etienne), Christian Arnéodo (Red Star Paris), Robert Muzzi (AS Cannes), Christian Segonne (Gazelec Ajaccio), Georges Carillo (AS Cannes), Hervé Blanc (OGC Nice), Thierry Jalamion (FC Dunkerque), Bruno Bellone (AS Monaco)…etc…
L’ESCR ne s’est pas contentée de briller d’un éclat dans le domaine du football, mais qu’il constitue présentement l’un des clubs les plus puissants et le mieux structuré de tout le littoral avec près d’un millier de sportifs pratiquant dans l’une de ses 10 sections : athlétisme, basket-ball, boxe anglaise, boxe française, escrime, football, hand-ball, karaté, tennis de table et volley-ball.
Ses fondateurs, en mai 1968, avaient vu juste et loin….

Leur Site 

Le don de l’ESCR :

Maillot revêtu de 14 Signatures des joueurs dont le Dirigeant et l’entraîneur

Quelques Photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nos Donateurs – Nathalia Chipilova

Artiste d’origine russe, Nath CHIPILOVA a découvert sa vocation très jeune. A dix ans, elle fréquente une école de dessin à Moscou.
A dix-neuf ans elle s’envole vers la France et poursuit ses études à L’Ecole d’Art d’Avignon avant d’intégrer l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris.
A l’issue de ses études, elle s’installe dans le sud de la France pour y exercer son art. Elle expose régulièrement depuis 1999 et travaille à son atelier à Fréjus ouvert en 2001.
Plus de 2000 œuvres sont présentes dans les collections privées de l’Union Européenne, Suisse, Autriche, Luxembourg, Norvège, Etats-Unis, Canada, Brésil, Australie, Russie, Arabie Saoudite…

L’acte de peindre lui semble être le moyen le plus approprié pour transformer la matière en images, le chaos en ordre.
Une richesse de sujets traités nous guident vers un monde de signes et de symboles où se dévoile l’inconscient de l’artiste.
En traduisant picturalement l’imperceptible, Nath fait appel aux sens du spectateur, loin de la conceptualisation à tout prix.
La réflexion intellectuelle doit être liée à l’émotion ressentie en amont. »

Sa page FaceBook

Son Don à l’Association : 

Thalassa 7 – Série V.I.T.R.I.O.L. – Acrylique, pierres, 50 x 50 x 4 cm

Quelques unes de ses oeuvres :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Nos Donateurs – AS Cannes

L’Association Sportive de Cannes est née en 1902.

Club historique du football français, il totalise 22 saisons en Première Division française de football, ce qui le place au 27e rang au classement du Championnat de France de Football, toutes saisons confondues.

Le club azuréen a été exclu par la Fédération Française de Football des championnats nationaux en raison de problèmes financiers à l’été 2014. Il évolue actuellement en National 3, à la suite de sa promotion de DH obtenue en 2017.

Vainqueur de la Coupe de France en 1932, l’AS Cannes intègre cette année-là le Championnat de France Professionnel. Après de nombreuses saisons en deuxième division (1950-1987), le club connaît son apogée sportive entre 1988 et 1998 en participant au Championnat de France de 1re division et en se qualifiant à deux reprises pour la Coupe UEFA.

L’AS Cannes est également reconnue pour la qualité de son centre de formation. Les équipes de jeunes fréquentent les plus hauts niveaux nationaux depuis de nombreuses années et de nombreux joueurs professionnels ont été formés au sein du club azuréen à l’instar de Zinédine Zidane, Patrick Vieira, Sébastien Frey ou encore Johan Micoud, l’actuel Président de l’AS Cannes.

Leur Site

Leur Don à l’Association :

 

Quelques Photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Nos Donateurs – Jean-Charles Orso

Jean-Charles Orso, c’est un nom qui résonne fort dans la mémoire collective du rugby français. Certainement pas le joueur le plus connu, mais assurément l’un des plus admirés et respectés. Ancien deuxième ligne et numéro huit de devoir, 13 sélections entre 1982 et 1988, finaliste du championnat de France en 1983 et vainqueur du Challenge Yves-Du-Manoir en 1985 avec Nice, Champion de France en 1987 et finaliste en 1989 avec Toulon, a marqué de son empreinte.

Ingénieur agronome de formation, fidèle à sa terre, celle que son père, venu d’Italie, il cultive une dizaine d’hectares (50 % maraîchage, 50 % verger), il a franchi le pas de l’agriculture bio en 2010 et s’est spécialisé dans la fleur de courgette, cultivée toute l’année.

Aujourd’hui, sa réputation n’est plus à faire. À Cannes – et bien au-delà – c’est une valeur sûre. Un géant à la main verte.

 Sa page Le Champs des Saveurs

Son Don à l’Association :

Ballon  revêtu de 21 Signatures.

Rencontre Barbarians-Japon le 22 octobre 1985.

Victoire des Barbarians 45 à 4.

Barbarian Rugby Club – VS Japon