Nos Donateurs: Charlie Louis

Merci à cette Artiste qui rejoint les nombreux donateurs pour cette soirée de vendredi.

Nous vous laissons découvrir son talent par l’intermédiaire de sa page Facebook et de sa page internet Charlielouis.net

L’oeuvre dont elle nous fait don est : une gravure 1/20, Technique mixte 35*50

La mise à prix est de 50€ mais nous espérons qu’un mécène tombera sous le charme de cette oeuvre et en offrira bien plus 🙂

Nos Donateurs : Sylvie Krantz – Artiste TOULIVE

Collectif d’artistes de la Tribu des Arts

« TOULIVE » Sylvie Krantz alias « TOULIVE » est une artiste peintre, plasticienne et autodidacte. Installée dans le var il y a quelques années, elle débute en 2005 dans son atelier au circuit des métiers d’art de Fréjus et depuis20016, elle exerce son talent au sein du collectif artistique LA TRIBU DES ARTS à Saint-Raphaël.

Artiste multimatières (peinture, matières recyclées…), multisupport (verre, porcelaine, bois, béton…), multimanières (toile, sculpture, installation…). Son travail est basé sur le toucher, la recherche du relief, des couleurs. Tantôt enfantin, tantôt abrupte; en perpétuelle expérience, son approche artistique mêle sentiments de l’instant et réflexion sur le monde.

Cette artiste est déjà intervenue l’année passée au sein de LEDEL, chaque lundi après-midi, Sylvie Krantz proposait des ateliers d’éveil à l’art aux enfants avec patience et passion.

Ses 3 Dons à l’association :

Quelques unes de ses oeuvres :

Nos Donateurs: l’artiste TriCia

Nous avons la chance de recevoir 3 tableaux Acrylique d’inspiration de terre Africaine de l’artiste peintre TriCia,

C’est suite à un Cancer que TriCia s’est décidée à se lancer dans la peinture, le dessin étant déjà une passion qu’elle taisait depuis sa plus tendre enfance alors que des prédispositions se faisaient déjà ressentir…C’est un retour dans son passé qui l’a décidé.

Nos Donateurs: Anonyme

Un grand Merci à cette anonyme touché par la cause qui est à la notre de l’inclusion scolaire et du respect de la différence.
Un anonyme offre une toile Acrylique peinte en 2001 (H41 et L33) par Virginie Heymann sans titre dont vous trouverez la photo ci-après ainsi que son livret.

vous pourrez admirer ses oeuvres dans une exposition qui se tient au CIAC de Carros.

la mise à prix de cette oeuvre sera de 30 €, n’oubliez pas d’enchérir pour soutenir l’inclusion scolaire.

Nos Donateurs : Cyril Vandromme

Né à Biot en 1995, Cyril a grandit en Provence Alpes Côte d’Azur.
Après 4 ans d’études dans la céramique, il a ouvert un centre d’art à Vallauris dans l’ancien atelier de Roger Capron où il crée, partage ses connaissances lors de cours, accueille des artistes en résidence et organise des expositions.

Dans l’univers artistique, on ne compte plus les représentations du corps humain, mais personne ne s’est jamais intéressé à l’univers vestimentaire qui est une bonne façon de représenter sa personnalité.

« Je façonne mes vestes sans aucune trace du corps qui les porte, pour exprimer le fait qu’on ne peux connaître une personne en la voyant, malgré le fait que l’on s’habille en rapport avec sa personnalité. Je sculpte sur mes vestes la richesse intérieure. Je les utilise comme des toiles blanches, j’y représente des humeurs, des sentiments, des thèmes et des personnalités »

Sa page FaceBook

Sa page Instagram

Ses deux dons à L’EDEL :

Quelques unes de ses oeuvres :

Nos Donateurs : Faben

Faben est un artiste multi-médias (peintures, sculptures, art digital), issu de la scène graffiti et du Street Art.
Après 15 ans de peintures sauvages et avoir inlassablement répété ses calligraphies (dans les rues, sur les murs des voies ferrées, lieux abandonnés) que seul les initiés pouvaient apercevoir dans l’espoir ou celle ci n’était pas déjà effacé. Il prend conscience du coté éphémère de son œuvre et décide de transposer sa créativité sur des supports intemporels en gardant la spontanéité et la liberté du graffiti.

Il se définit comme un activiste de « L’Amour au sens large » et nous interroge sur la place de celui-ci dans nos sociétés modernes.

Pour lui, l’Art doit être, au même titre que l’amour, « spontané et magique, reflété des émotions instantanées et chambouler le réel ».

Le personnage Mr LOVER, lutte pour rétablir le Partage, l’Echange et l’Amour émanant de chaque individu, instants, actions qui sont propres à chacun. Chacun contribue à l’amour à sa manière. Pour Faben il y a faire avec Amour, faire par Amour et faire pour l’Amour.

Son travail s’oriente également autour du « positivisme » qui pour Faben est un moteur essentiel. Le positif entraîne le positif.
Dans chacune de ses créations on ressent à la fois une explosion de sentiments, de joies et de couleurs qui évoquent la positivité sous toutes ses formes.

Sa page FaceBook

Sa page Instagram

Son Don à l’Association :

Faben nous fait l’honneur de réaliser une oeuvre en live, sous vos yeux.

Quelques unes de ces oeuvres :

Nos Donateurs : Abes

Le mot est pour moi à la fois la matière première,
l’outil et l’objet.
Mon travail se nourrit de ce que je reçois, dans un
quotidien fouillé, de « ce monde qui m’entoure ».
Un monde bondé de créatures, d’êtres qui tentent d’être, allant, devenant.
Des êtres que mes travaux artistiques ne cessent de questionner, au cœur des villes, au sein de nos vies, et à qui j’offre en retour, l’expérience d’une confrontation à des visions « autres » de ce qu’ils ont la certitude d’être, de croire, d’avoir ou de voir.
Tantôt poète, tantôt acerbe, j’envisage mon travail artistique avant tout comme un « témoignage avancé d’un présent déjà passé ».
Mes travaux menés dans différents domaines artistiques se croisent et s’entremêlent.

Dans le domaine de l’écriture : recueils de textes, livres d’artiste, fanzines, feuilles d’opinion ; dans le domaine des arts du son : slam, rap ; dans le domaine des arts visuels : installations, volumes et reliefs, souvent créés à partir de polystyrène extrudé, de matériaux recyclés ou d’éléments naturels, peinture techniques mixtes (bombe, acrylique, encre, craie, collage, pochoir, calligraphie…) sur tous supports et sur toutes surfaces, de la miniature au monumental.
Convaincu de l’impact des arts sur l’éveil (ou réveil) des consciences, ma démarche est profondément engagée et repose sur les idées de Transmission et de Générosité.

Sa page FaceBook

Sa page Instagram

Son Don à L’EDEL :

Encre de chine et acrylique
« Courageux , comme une veine jugulaire sur cou rageux »
Phrase N°8 tirée de la série Phrase de Poche
70X50cm

Quelques unes de ses oeuvres :

Nos Donateurs : JSK

La photographie est le support premier de son travail.
Parfois subjectifs, parfois critiques, ses clichés sont pris tel un témoignage poétique d’un monde qui s’aime et se déshumanise.
Consciente de l’impact qu’a le visuel sur les existences, sa démarche est profondément engagée et porte sur des idées, des sentiments et valeurs simples, parfois oubliés dans le quotidien.
C’est sans nul doute, dans cette envie et ce besoin de transmettre qu’elle a le désir de présenter et d’exposer ses photographies avec la conviction de pouvoir unir le temps d’un instant, l’instant d’un cliché.

Sa Page FB

Sa Page Instagram

Son Don à L’EDEL :

Photographie « Léger Souffle » 32X24 cm

Quelques unes de ses oeuvres :

Nos Donateurs : Audrey Bollaro

Audrey Bollaro, Niçoise et Contoise de 39 ans, est une rédactrice/photographe pour le bulletin d’information municipal de Contes « la lettre du Paillon », village qu’elle affectionne particulièrement « mes racines sont sur ces terres ».
Quand elle éteint son ordinateur et qu’elle pose son appareil photo, elle s’empare de ses feutres et de ses pinceaux… quelques esquisses plus tard, l’engrenage du bouche à oreille s’enclenche et facebook prends le relais.
Remarquée sur la toile en 2016, elle entame une tournée d’exposition dans plusieurs galeries locales et lieux atypiques dans la vallée du Paillon et à Nice. En mars 2018, elle décroche le prix spécial du jury du concours « Art & Leardership » organisé par l’IAE de Nice.
« Je dessine depuis mon enfance sans avoir pris de cours de dessin, mon habilité pour cet art est un héritage de ma marraine ».
Lors de sa dernière exposition à Nice, elle évoque « l’enfance »: une période où la fraîcheur et l’innocence sont omniprésentes. En grandissant, certain ont moins le sens du merveilleux, mais nous avons tous, plus ou moins enfoui, notre cœur d’enfant.
Un tourbillon artistique pour cet électron à l’esprit créatif passionné !

Sa page FaceBook : https://www.facebook.com/audrey.bollaro

Sa page Instagram : https://www.instagram.com/audrey_bollaro/r

Son Don à L’EDEL :

La bouteille à la mer… Symbole de porteuse de messages

Quelques unes de ses oeuvres :